Chaussures, couvre-chefs


La première reconstitution de chaussure liée à la protohistoire  a été réalisée lors de la première ouverture au public du village gaulois de St-Julien en Haute-Garonne. Contacté pour effectuer une animation sur le thème du cuir,  nous avons tout d'abord envisagé de faire une reproduction de chaussure gauloise, mais à notre surprise aucune chaussure de cette période n'a jamais été retrouvée en Gaule.
Après des recherches auprès du CNRS, du Musée d'Archéologie Nationale de St-Germain en Laye, du musée de la chaussure à Romans, du Centre Nucléar à Grenoble (restauration d'objets en matières organiques), il fallut accepter l'évidence, les archéologues n'ont encore jamais retrouvé de chaussures gauloises.
Pour rester au plus près de la période du village gaulois, Jean a donc effectué une reconstitution de chaussure romaine, une calliga.

 

Cette reconstitution ayant été faite avec un cuir moderne  tanné au chrome, mode de tannage couramment employé de nos jours mais qui n'apparaît qu'au XXe siècle, cela n'était pas cohérent.
C'est la raison pour laquelle nous nous sommes intéressés aux modes de tannage qui auraient pu être utilisés dans l'Antiquité, ce qui nous a dirigé vers l'expérimentation.

L'objectif étant à terme d'effectuer des reconstitutions d'objets en cuir avec toute la chaîne opératoire, de la dépouille à l'objet fini.

Quelques uns des modèles reconstitués

Chaussures

Couvre-chefs

Age du bronze

chapeau de l'homme
d'Emmer-Erfscheidenveen

Age du fer
 béret de Hallstatt

ce casque n'est pas
une reconstitution,
mais une évocation